Aparte Music

Artistes

Christophe Rousset

C’est en grandissant à Aix-en-Provence où il assiste aux répétitions du Festival d’Art Lyrique que Christophe Rousset développe une passion pour l’esthétique baroque et pour l’opéra.

Dès l’âge de treize ans, il décide d’assouvir son goût prononcé pour la découverte du passé par le biais de la musique, en étu- diant le clavecin. Il poursuit ses études à La Schola Cantorum de Paris avec Huguette Dreyfus, puis au Conservatoire Royal de la Haye dans la classe de Bob van Asperen. À vingt-deux ans, il remporte le prestigieux Premier Prix, ainsi que le Prix du public, du septième concours de clavecin de Bruges (1983).

Remarqué par la presse internationale et les maisons de disques comme claveciniste, il débute sa carrière de chef avec Les Arts Florissants puis Il Seminario Musicale, avant de fonder son propre ensemble, Les Talens Lyriques, en 1991.

En quelques saisons, Christophe Rousset impose son image de jeune chef doué et il est aujourd’hui invité à diriger dans les festivals, les opéras et les salles de concert du monde entier : De Nederlandse Opera, Théâtre des Champs-Élysées et Salle Pleyel à Paris, Teatro Real de Madrid, Theater an der Wien, Opéra Royal de Versailles, Théâtre Royal de la Monnaie et BOZAR Bruxelles, Barbican Centre, Carnegie Hall, Concertgebouw Amsterdam, Festivals d’Aix-en-Provence, d’Ambronay, de Beaune, de Lucerne, BBC Proms, notamment.

Sa discographie à la tête des Talens Lyriques est considérable et il a remporté de grands succès avec notamment la bande-son du film Farinelli (Auvidis), Mitridate de Mozart (Decca), Persée, Roland et Bellérophon de Lully (Astrée, Ambroisie, Aparté) ou le cycle des Tragédiennes avec Véronique Gens (Virgin Classics).

Parallèlement à son parcours de chef d’or- chestre, Christophe Rousset poursuit sa carrière de claveciniste et de chambriste en se produisant et en enregistrant sur les plus beaux instruments historiques.

Ses intégrales des œuvres pour clavecin de François Couperin, Jean-Philippe Rameau, Jean-Henri d’Anglebert et d’Antoine Forqueray sont des références et il a également consacré plusieurs disques aux pièces de Johann Sebastian Bach (Partitas, Variations Goldberg, Concertos pour clavecin, Suites anglaises, Suites françaises, Klavierbüchlein für Wilhelm Friedemann). Christophe Rousset a en outre enregistré sur les instruments du Musée de la Musique de Paris, trois disques distincts dédiés à Pancrace Royer, Jean-Philippe Rameau et Johann Jakob Froberger. Ses trois derniers albums, « Suites » de Louis Couperin (Aparté), Fantasy de Johann-Sebastian Bach (Aparté) et le dernier consacré à Louis Marchand et Jean-Philippe Rameau (Editions Ambronay), ont tous été distingués par la presse.

Christophe Rousset se consacre, par ailleurs, à la recherche musicale à travers des éditions critiques et a également publié en 2007 une monographie de Rameau chez Actes Sud.

Sa volonté de transmettre passe également par la formation de jeunes musiciens. Il a enseigné le clavecin et la musique de chambre à l’Accademia Musicale Chigiana de Sienne après avoir été professeur au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il collabore également avec des structures d’insertion professionnelle à l’instar de l’Académie d’Ambronay, de l’Orchestre Français des Jeunes Baroque, du Jeune Orchestre Atlantique, de la Junge Deutsche Philharmonie ou du Britten-Pears Orchestra.

Christophe Rousset est Commandeur des Arts et Lettres et Chevalier dans l’Ordre national du Mérite. Il poursuit par ailleurs une carrière de chef invité (Liceo Barcelone, San Carlo Naples, Scala de Milan, Opéra Royal de Wallonie…).

www.lestalenslyriques.com

*

During his youth in Aix-en-Provence, Christophe Rousset developed a passion for the Baroque aesthetic. At the age of thirteen he decided not to study archaeol- ogy but to satisfy his keen interest in the discovery of the past through music instead, by taking up the harpsichord. That took him to the Schola Cantorum in Paris, where he studied with Huguette Dreyfus, then to the Royal Conservatory in The Hague, to work with Bob van Asperen. At twenty two he won the prestigious First Prize, as well as the Public Prize, in the Seventh Bruges Harpsichord Competition (1983).

At Aix he also developed his love for opera and the stage by attending rehearsals at the Festival d’Art Lyrique. It was there that opera gave him his first strong emotions, which still guide him in his work today.

Christophe Rousset’s performances as a harpsichordist soon attracted the attention of the international press as well as record companies. He became a member of Les Arts Florissants, then Il Seminario Musicale, before embarking on a career as a music director, which led him to form his own ensemble, Les Talens Lyriques, in 1991. Firing the ensemble with his enthusiasm as a conductor and researcher, he was soon among the front runners of Baroque, acclaimed in France and internationally.

Engagements at the world’s Baroque festivals, numerous recordings (Harmonia Mundi, L’Oiseau-Lyre, Fnac Music, Emi-Virgin, Decca, Naïve, Ambroisie and Aparté), film soundtracks (Farinelli)… within a few seasons Christophe Rousset had established his reputation as a talented, industrious and conscientious young director with a passion for the voice and for opera, an indefatigable discoverer of original scores (Antigona by Traetta, La Capricciosa Corretta by Martin y Soler, Armida Abbandonata by Jommelli, La Grotta di Trofonio by Salieri, Temistocle by Jean- Chrétien Bach, Bellérophon by Lully…), a soloist and chamber musician always at his peak, and a patient and untiring teacher.

His various projects lead him to explore European music of the seventeenth and eighteenth centuries (opera, cantata, oratorio, sonata, symphony, concerto, suite…), constantly shedding light on all the forms that played a part in the history of music before Rossini, and ‘serving’ music in a very personal way. His many recordings include the complete harpsichord works of François Couperin, Jean-Philippe Rameau, d’Anglebert and Forqueray, and his interpretations of works by J. S. Bach (Partitas, Goldberg Variations, Harpsichord Concertos, English Suites, French Suites, Klavierbüchlein für Wilhelm Friedemann) as well as The suites by Louis Couperin are regarded as references.

With his ensemble Les Talens Lyriques, his great successes on disc include Pergolesi’s Stabat Mater, Mozart’s Mitridate, Overtures by Rameau, Persée, Roland and Bellérophon by Lully or Tragédiennes with Véronique Gens (Virgin classics).

Christophe Rousset is a Commandeur des Arts et Lettres, and “Chevalier dans l’Ordre National du Mérite“.

www.lestalenslyriques.com