Aparte Music

Artistes

Karol Beffa

Biographie

Karol Beffa mène parallèlement études générales et études musicales après avoir été enfant acteur dans plus d’une quin- zaine de films. Reçu premier à l’École Normale Supérieure, il étudie l’histoire (licence), l’anglais (maîtrise), la philosophie (Master à l’université de Cambridge) et les mathématiques. Entré au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris en 1988, il y obtient huit premiers Prix. (har- monie, contrepoint, fugue, musique du XXe siècle, orchestration, analyse, accompa- gnement vocal, improvisation au piano). Reçu premier à l’Agrégation de musique, il enseigne à l’Université Paris IV-Sorbonne (1998-2003) puis à l’Ecole Polytechnique (2003-2008). Il a obtenu en 2003 le titre de docteur en musicologie en soutenant une thèse de doc- torat portant sur les Etudes pour piano de György Ligeti. Docteur en musicologie, il est depuis 2004 Maître de conférence à l’École Normale Supérieure. En 2012-2013, il était titulaire de la chaire de création artistique au Collège de France. En 2013, il a remporté une Victoire de la musique dans la catégorie Meilleur compositeur.

Pianiste, improvisateur, Karol Beffa est un compositeur dont les œuvres ont été jouées en France, en Allemagne, en Italie, en Grande- Bretagne, en Russie, aux Etats-Unis et au Japon par des ensembles aussi célèbres qu’A Sei Voci, la Maîtrise de Radio France, les Cambridge Voices, et par les plus grands orchestres (Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de l’Opéra de Lyon, Philharmonie de Saint-Pétersbourg, London Symphony Orchestra, Orchestre de Paris, Deutsche Kammerphilharmonie Bremen…). En 2000, la Biennale internationale des Jeunes Artistes de Turin (BIG Torino 2000) l’a sélectionné pour représenter la France. En 2002, il était le plus jeune compositeur français programmé au festival Présences. Mars 2006 a vu la création d’une pièce par l’orchestre de Pau, sous la direction de Fayçal Karoui : c’était la première fois en France, qu’une souscription était lancée auprès du public pour passer commande à un composi- teur. Compositeur en résidence de l’Orchestre National du Capitole de Toulouse de 2006 à 2009, Karol Beffa a écrit Paradis artificiels (2007), un Concerto pour violon, créé par Renaud Capuçon (2008), et un Concerto pour piano, par Boris Berezovsky (2009). Il a par ailleurs écrit deux musiques de scène et une quinzaine de musiques de films.

*

Biography

Karol Beffa had a general education along with music studies after having been a child actor, appearing in more than 15 films (in particular, he performed with the Piccolo Teatro di Milano under the direction of Giorgio Strehler and portrayed the 8-year-old Mozart in a television film by Marcel Bluwal). Top of his class at the Ecole Normale Supérieure in Paris, he read history (BA), English (MA), philosophy (MPhil at Cambridge University) and mathematics. Enrolling at the Paris Conservatoire in 1988, he obtained eight premiers prix (harmony, counterpoint, fugue, 20th-century music, orchestration, analysis, vocal accompani- ment, piano improvisation). Coming first in the Agrégation de musique, a highly compe- titive examination for teachers, he taught at the Sorbonne (1998-2003) then at the Ecole Polytechnique (2003-08). In 2003, he earned his doctorate in musicology with a thesis on György Ligeti’s Piano Etudes. Since 2004, he is an Associate Professor at the Ecole Normale Supérieure. In 2012-2013, he was Chair of Artistic Creation at the College de France. In 2013, he earned a Victoire de la musique award in the Best Composer category.

Pianist and improviser, Karol Beffa is a com- poser whose works have been performed in France Germany, Italy, Great Britain, Russia, the United States and Japan by such well-known ensembles as A Sei Voci, Maîtrise de Radio France, Cambridge Voices, and the leading orchestras (Orchestre Philharmonique de Radio France, Orchestre National de l’Opéra de Lyon, Saint Petersburg Philharmonic, London Symphony Orchestra, Orchestre de Paris, Deutsche Kammerphilharmonie Bremen…). As composer-in-residence of the Orchestre National du Capitole de Toulouse (2006-09), Karol Beffa wrote Paradis artificiels (2007), a Violin Concerto, premiered by Renaud Capuçon (2008), and a Piano Concerto, first performed by Boris Berezovsky (2009). In addition, he has composed two incidental scores as well as the music for 15 films.