Aparte Music

Discographie

Debussy – Michel Dalberto

AP111-Debussy Dalberto cover

Achetez/Buy this album :

Téléchargement HD
Digital

15,00 € Ajouter CD au Panier / Add CD to cart

Claude Debussy (1862-1918)

Michel Dalberto, piano

Children’s Corner
1. Doctor Gradus ad Parnassum

2. Jimbo’s Lullaby
3. Serenade for the Doll
4. The Snow is Dancing
5. The Little Shepherd
6. Golliwog’s Cake-walk
Images (II)
7. Cloches à travers les feuilles

8. Et la lune descend sur le temple qui fût
9. Poissons d’or
Préludes (II)
10. Brouillards

11. Feuilles mortes
12. La puerta del Vino
13. Les fées sont d’exquises danseuses
14. Bruyères
15. Général Lavine
16. La terrasse des audiences du clair de lune
17. Ondine
18. Hommage à S. Pickwick Esq. P.P.M.P.C.
19. Canope
20. Les tierces alternées
21. Feux d’artifice

Enregistrement live au Théâtre Bibiena de Mantoue (Italie)

  • Michel Dalberto

    Claude Debussy - Poissons d'or

« Il y a deux ans, j’ai joué près de Venise des pièces de Debussy sur un piano Fazioli et il m’a semblé évident que ce piano offrait la sonorité idéale pour cette musique d’ombre et de lumière. L’idée d’enregistrer un récital dans un beau théâtre italien est venue comme une suite logique. Le « Bibiena » (du nom de son architecte Antonio Bibiena) à Mantoue fut inauguré en décembre 1769 – Mozart y donna un concert un mois plus tard. C’est, avec le San Carlo de Naples, mon plus beau souvenir de théâtre italien où j’ai joué. »

Michel Dalberto (mai 2015)

*

‘Two years ago, near Venice, I played pieces by Debussy on a Fazioli piano, and it seemed obvious to me that this piano provided the ideal sonority for this music made   of light and shadow. The idea of recording a recital in a beautiful Italian theatre came as a logical continuation.
The « Bibiena » (from the name of its architect, Antonio Bibiena) in Mantua was inaugurated in December 1769 – Mozart gave a concert there a month later. It is, with the San Carlo in Naples, my finest memory of an Italian theatre where I played.’

Michel Dalberto (may 2015)

« Ce musicien racé prend tous les risques et nous enivre. Une grande version du Livre II des Préludes, parsemée de moments inouïs. » Bertrand Boissard / DIAPASON D’OR (dec 2015)

« Michel Dalberto soumet l’élégance de son toucher et le raffinement de ses couleurs à un art irrésistible de la narration. Une référence moderne. » Michel Le Naour / CHOC CLASSICA (fev 2016)

« Son jeu fluide, aux mille palettes sonores vraiment pianistiques, offre à ces partitions de la pleine maturité debussyste un écrin de toute beauté. Dalberto en extrait la quintessence mélodique cachée. » SM/Qobuz

« Le Debussy de Michel Dalberto sonne idéalement, tout en nuances, à la fois précis et chatoyant, habité et distancé. Du grand art. » Les Echos

« Du grand Fazioli de concert, instrument de luxe mais réputé difficile à amadouer, il obtient en effet des contrastes étonnants – du plus doux à l’assez dur – en même temps qu’une constante souplesse, sans se départir de cette légère distance qui est sa signature et qui confère à ses interprétations une aura particulière. » François Lafon/Musikzen

« Michel Dalberto joue Debussy comme un illusionniste fait surgir un nuage de tourterelles, une danseuse, un paysage; ou pour mieux dire, il domine à ce point la science des nuances que chaque séquence musicale est ici magnifiée. » Frédérick Casadesus/Mediapart

« Michel Dalberto y déploie les qualités qui le caractérisent : simple et limpide, un jeu plein de raffinement qui s’anime et se colore quand il le faut. » Coup de cœur / Fnac.com

« Un Michel Dalberto authentiquement debussyste. »  Crescendo Magazine

« Coup de cœur culture » de LCI

“I love the bell like tunes the richness of the bass and the virtuosity; he is a fantastic virtuoso … he has tremendous power at his disposal…this is very big Debussy, very bright colours and very strong images; it all makes for a very interesting take on Debussy’s music.”
Sarah Walker – BBC Radio 3 Record Review
« Dalberto played on a Fazioli piano, which with its bright high notes adds shimmer and shine to the Debussy works, not least in the Préludes Book 2, which Dalberto plays magnificently – all good reasons to have released this concert on disc. » Pianist Magazine