Aparte Music

Discographie

Gounod: Intégrale des quatuors à cordes

Cambini-Paris AP177 Gounod Complete String Quartets

Achetez/Buy this album :

Télchargement HD Qobuz
Téléchargement iTunes
Amazon

20,00 € Ajouter CD au Panier / Add CD to cart

  • II. Allegretto Quasi Moderato

    Gounod: Quatuor en La Mineur, CG.564

Quatuor Cambini-Paris

Julien Chauvin, violon
Karine Crocquenoy, violon
Pierre-Éric Nimylowiczalto
Atsushi Sakaï, violoncelle

Charles Gounod (1818-1893)
Les Quatuors à cordes
Première intégrale sur instruments d’époque

Quatuor en sol mineur, CG.565
1. Allegro non troppo ma energico
2. Adagio
3. Scherzo
4. Allegro
Quatuor en fa majeur, CG.563
5. Largo – Allegro moderato
6. Scherzo
7. Andante quasi adagio
8. Scherzo
9. Allegretto
Quatuor en la mineur, CG.564
10. Allegro
11. Allegretto quasi moderato
12. Scherzo
13. Finale : Allegretto
« Petit Quatuor » en ut majeur, CG.561
14. Adagio – Allegro moderato
15. Andante con moto
16. Scherzo : Presto
17. Finale : Allegro vivace
Quatuor en la majeur, CG.562
18. Allegro moderato
19. Allegretto
20. Minuetto : Allegro
21. Allegro moderato

Total : 106’23

À l’occasion du bi-centenaire de la naissance de Charles Gounod, cette première intégrale des quatuors à cordes (dont deux inédits) sur instruments d’époque révèle une partie méconnue de son œuvre, dominé par la musique vocale.

Compositeur de la toute fin du XIXe siècle, Gounod s’inscrit avec ses cinq quatuors dans la lignée du classicisme viennois. Les accents lyriques du Quatuor en sol mineur ou la légèreté aérienne du Scherzo du Petit Quatuor évoquent rien moins que les noms de Schubert et Mendelssohn.

Les musiciens du Quatuor Cambini-Paris (Julien Chauvin, Karine Crocquenoy, Pierre-Éric Nimylowycz et Atsushi Sakaï) restituent avec grâce ces pages empreintes de gravité et de suavité.

*

On the occasion of the bi-centenary of Charles Gounod’s birth, this first complete string quartet (including two unpublished ones) on period instruments reveals an unknown part of his production, dominated by vocal music.Composer of the very end of the 19th century, Gounod and his five quartets are the worthy heir of the Viennese classicism tradition. The lyrical accents of the Quartet in G minor or the airy lightness of the Scherzo of the Petit Quatuor evoke nothing less than the names of Schubert and Mendelssohn.The musicians of the Quatuor Cambini-Paris (Julien Chauvin, Karine Crocquenoy, Pierre-Éric Nimylowycz and Atsushi Sakaï) gracefully reproduce these pages, full of gravity and sweetness.