Aparte Music

Discographie

Haydn: Symphonie parisienne n° 87 « L’Impatiente »

ap210-3000

Le Concert de la Loge
Julien Chauvin, violon et direction
Sophie Karhäuser, soprano

JOSEPH HAYDN (1732-1809), Symphonie no 87 en la majeur « L’Impatiente », Hob.I:87
I. Vivace
II. Adagio
III. Menuet – Trio
IV. Finale. Vivace

ANTONIO SACCHINI (1730-1786), « C’est votre bonté que j’implore »
extrait de Chimène ou Le Cid (Chimène)

CHRISTOPH WILLIBALD GLUCK (1714-1787), « Fortune ennemie »
extrait de Orphée et Eurydice (Eurydice)

JEAN-BAPTISTE LEMOYNE (1751-1796), « Il va venir »
extrait de Phèdre (Phèdre)

JOHANN CHRISTOPH VOGEL (1756-1788), « Âge d’or, ô bel âge »
extrait de Démophon (Dircée)

ANDRÉ-ERNEST-MODESTE GRÉTRY (1741-1813),
 « Ô sort ! par tes noires fureurs »
extrait de Les Mariages samnites (Éliane)

LOUIS-CHARLES RAGUÉ (1744-après 1793), Symphonie en ré mineur, op. 10 n° 1
I. Allegro maestoso
II. Andante
III. Vivace non tanto

La série Haydn du Concert de la Loge se poursuit avec une nouvelle Symphonie parisienne, la no 87. Julien Chauvin et son orchestre sur instruments d’époque continuent de nous faire danser, trembler et rire à l’écoute des partitions de Haydn tout en exhumant les œuvres qui parurent à la même époque. Toutes nées sous l’impulsion des commandes du Concert de la Loge Olympique – ancêtre et modèle de Julien Chauvin et ses musiciens – ces œuvres tombèrent dans l’oubli au cours du XIXe siècle. Toutes, sauf celles de papa Haydn. 

Ce disque offre l’occasion de découvrir, à la lumière de celles de Haydn, les partitions rares de Grétry, Lemoyne et Ragué. Acclamées à leur création, les pépites de cette période charnière de l’histoire, des années prérévolutionnaires au siècle romantique, revivent enfin !