Aparte Music

Discographie

Leopold Mozart: Missa Solemnis

Missa Solemnis Leopold Mozart Aparté

15,00 € Ajouter CD au Panier / Add CD to cart

Bayerische Kammerphilharmonie
Alessandro de Marchi,
conductor

Das Vokalprojekt

Arianna Vendittelli, soprano
Sophie Rennert, alto
Patrick Grahl, tenor
Ludwig Mittelhammer, bass

Missa Solemnis
1. Kyrie eleison
2. Gloria in excelsis Deo
3. Laudamus te
4. Gratias agimus tibi
5. Quoniam tu solus Sanctus
6. Cum Sancto Spiritu
7. Credo in unum Deum
8. Et in unum Dominum
9. Et incarnatus est
10. Crucifixus
11. Et resurrexit
12. Et vitam venturi saeculi
13. Sanctus
14. Benedictus
15. Hosanna
16. Agnus Dei
17. Dona nobis pacem

***

« Juste après le bon Dieu vient papa ! » Ainsi s’enthousiasme Wolfgang quand il parle de son père Leopold.

En 2019, c’est le père d’Amadeus qui est célébré dans le nouvel enregistrement du label Aparté : pour son 300e anniversaire, Leopold s’offre une magnifique version de sa Missa Solemnis. Alessandro De Marchi, le successeur de René Jacobs à la direction artistique du Festival de Musique ancienne d’Innsbruck, dirige la très belle Bayerische Kammerphilharmonie d’Augsburg, qui n’est autre que la ville natale de Leopold. En rendant hommage au père, ce disque honore en quelque sorte le créateur et par la même occasion réhabilite celui qui fut pendant des siècles relégué dans l’ombre de son fils. À tel point que la Missa Solemnis de Leopold fut longtemps attribuée au jeune Wolfgang. Mais la messe n’est pas dite et c’est à Augsburg, sa ville natale, que l’héritage de Leopold Mozart est justement remis sur le devant de la scène. Les musiciens de la Bayerische Kammerphilharmonie et du chœur Das Vokal Projekt se sont employés à faire sonner ce qui n’est plus et ce qui n’est pas encore, dans cette partition classique.

Aidés dans cette démarche par le chef Alessandro De Marchi, ils extraient de son style contrapuntique rigoureux toute la saveur napolitaine de cette messe. Pour qui cherchait désespérément sur le marché de l’occasion le seul enregistrement de la Missa Solemnis datant de 1982 et épuisé depuis longtemps, il y a désormais ce disque, indispensable !

***

“Right after God comes my Papa”: these were young Wolfgang’s words of praise for his father Leopold Mozart.

2019 is the anniversary of Leopold that Aparté celebrates with a gorgeous recording of his Missa Solemnis. Alessandro de Marchi, who ran the Innsbruck Festival of Early Music right after René Jacobs, conducts the beautiful Bayerische Kammerphilharmonie from Augsburg, where Leopold was born.

By paying homage to the father, the disc put an end to the eternal inequality of treatment, saving the father from collective oblivion and worldwide overshadowing by the child prodigy. For a long time, the Missa Solemnis haunted Wolfgang’s catalogue but we now know for sure that it’s Leopold’s. Committed to the Leopold legacy owing to his native city of Augsburg, the Bayerische Kammerphilharmonie, together with the Vokalprojekt choir, apprehend this work afresh.

In this research, they find in Alessandro de Marchi an ally and passionate champion of unknown works, who knows how to highlight the Neapolitan subtleties from the strict contrapuntal style of this mass. For those who’re desperately rummaging the second-end market to find the only out of print recording of the Missa from 1982, a new and invaluable record is now available!