Sortie le : 22 juin 2018

Référence : AP187

Acheter cet album

Crédits

Enregistré par Little Tribeca à la Sala Mahler de Dobbiaco (Toblach, Italie) du 21 au 23 décembre 2017.
Direction artistique, prise de son, montage et mastering : Maximilien Ciup

Patrick Messina joue une clarinette Buffet-Crampon « Vintage ».
Henri Demarquette joue « le Vaslin », un violoncelle créé par Stradivarius en 1725 et confié par LVMH/Moët Hennessy Louis Vuitton.
Fabrizio Chiovetta joue un piano Steinway D no 578418.
Préparation et accord : Giulio Passadori

Partager

Sortie le : 22 juin 2018

Référence : AP187

Kaleidoscopic (RÄÄTS, PÄRT, GÓRECKI)

Interprètes

Compositeurs

Description

Le trio qui unit la clarinette au piano et au violoncelle forme un ensemble aux qualités expressives puissantes et multiples qui n’a pas laissé les compositeurs des XXe et XXIe siècles indifférents.

Composé en forme de kaléidoscope, comme la première pièce le laisse entendre, le programme original de ce disque nous promène dans une galerie sonore semée d’objets inouïs où la rêverie et la nostalgie sont passées au crible des langages modernes.

Le pianiste Fabrizio Chiovetta et le clarinettiste Patrick Messina quittent l’univers schumannien de leur précédent opus pour explorer avec le violoncelliste Henri Demarquette les partitions d’Arvo Pärt et des moins connus mais non moins sensibles Jaan Rääts et Henryck Górecki. Le premier des trois, inspiré par l’une des œuvres les plus touchantes de Mozart (l’Andante amoroso de la sonate pour piano, K.281), propose ici un arrangement inédit. Remplaçant le violon par la clarinette, Arvo Pärt colore cette délicate conversation à trois du timbre subtil et velouté de l’instrument à vent.

*

The trio that combines the clarinet with the piano and the cello forms a set with powerful and multiple expressive qualities that has seduced composers of the 20th and 21st centuries.Composed in the shape of a kaleidoscope, as the first piece suggests, the original program of this disc takes us through a sound gallery riddled with unheard-of objects and where reverie and nostalgia are sifted through modern languages.The pianist Fabrizio Chiovetta and the clarinetist Patrick Messina leave the Schumannian universe of their previous album to explore with the cellist Henri Demarquette the scores of Arvo Pärt and less known but no less sensitive Jaan Rääts and Henryck Górecki. The first of the three, inspired by one of the most touching works of Mozart (the Adagio of the piano sonata, K.280), proposes here a new arrangement. Replacing the violin with the clarinet, Arvo Pärt colors this delicate conversation with three of the subtle and velvety timbre of the wind instrument.

Écouter

On en parle

Trois compositeurs d'Europe de l'Est sont à l'honneur dans ce disque. Pour les servir : trois interprètes d'exception. (...) On a affaire à un programme très habilement construit, où les différentes pièces entrent intimement en résonance les unes avec autres.
Classica

Un véritable travail d’orfèvre.
Musikzen

Liste des pistes

Jaan Rääts (*1932)
1. Kaleidoscopic Etudes, op. 97 (Kaleidoskoopilised etüüdid) (1996)
Premier enregistrement mondial

Arvo Pärt (*1935)
2. Mozart-Adagio (1992, 2017 pour la transcription avec clarinette)

Henryk Mikołaj Górecki (1933-2010)
Lerchenmusik. Récitatifs et ariosos, op. 53
3. Lento – Largo
4. Molto lento – Tranquillo cantabile – Dolce
5. Andante moderato – Tranquillo, cantabile


Vous aimerez aussi