Elsa Grether

Description

Elsa Grether fait partie de nos grandes violonistes et il serait temps que tous les organisateurs de concert en prennent pleinement conscience. Concertclassic

La beauté de ce disque réside sans aucun doute dans la sonorité crépitante d’Elsa Grether. La violoniste française possède une identité sonore, un jeu racé avec de la rondeur. Classica

Reconnue en France comme à l’international, la violoniste française Elsa Grether est l’invitée régulière de salles et festivals prestigieux : Carnegie Weill de New-York, Printemps des Arts de Monte-Carlo, Flâneries Musicales de Reims, Festival Berlioz, Festivals de Menton, de Sully et du Loiret, des Abbayes en Lorraine, Pâques à l’Abbaye de Fontevraud, Musique sacrée de Perpignan, en Belgique Flagey et Bozar, Radio Suisse-Romande et Festival Musiques en Eté à Genève, Palazzetto Bru-Zane, Mozarteum deSalzbourg, ou encore dans le cadre des Folles Journées de Nantes, festival d’Art sacré d’Antibes, Les Estivales d’Arténétra, Altmark Festspiele, etc…

En soliste avec orchestre, elle a interprété les grands concertos du répertoire, de Bach, Beethoven, Bruch à Brahms, Tchaïkovski, Sibelius, Prokofiev à Tomasi avec notamment les Orchestres Symphoniques de Mulhouse, Orchestre National de Cannes, de Briansk, Orchestre Philharmonique du Liban, Indiana Philharmonic Orchestra, Deutsch-Tschechicher Kammerorchester…

Parmi ses principaux projets récents et à venir en 2022/23 : un récital à la Philharmonie de Berlin,  le Concerto de Sibelius avec François-Xavier Roth et la Jeune Symphonie de l’Aisne, le Concerto de Tomasi avec Jacques Lacombe et l’Orchestre Symphonique de Mulhouse ainsi que des récitals à Paris (Invalides, Salle Cortot pour Les Nuits du Piano, Paris Petit Palais), à Flagey Bruxelles, à Reims (Palais du Tau et Saison ADAC), Ido Festival Düsseldorf, Hambourg, Avignon, Mulhouse, Orléans, Liège, Festival des Abbayes en Lorraine, Festival de l’Abbaye de la Lucerne,  Arsenal de Metz dans le cadre du Colloque International Serge Prokofiev…

Elle collabore fréquemment avec les comédiens Daniel Mesguich et William Mesguich.

Ses quatre premiers CDs parus chez Fuga Libera/Outhere, Poème Mystique (2013) et French Résonance, (2015) avec les pianistes Ferenc Vizi et François Dumont, Kaléidoscope (2017) consacré au répertoire pour violon seul, et Prokofiev avec le pianiste David Lively (avril 2019) ont été unanimement récompensés par la presse 5 Diapasons, 5 étoiles Classica, FFFF de Télérama et ont reçu des critiques élogieuses dans Gramophone, Pizzicato, Classiquenews, Musikzen, Concertclassic, La Libre Belgique…

Son CD consacré à Prokofiev avec le pianiste David Lively, est sorti en avril 2019 (Fuga Libera/Outhere). Il est « Disque de la semaine » dans Télérama où il reçoit FFFF et recueille des critiques unanimes dans Diapason (5 Diapasons), Classica (5 étoiles), Pizzicato, Classiquenews, Musikzen, Concertclassic.

« Ce disque fait incontestablement partie des meilleures versions récentes des Sonates de Prokofiev » (Classica, mars 2020)

Son nouveau disque, consacré à l’intégrale pour violon et piano de Maurice Ravel ainsi qu’à des transcriptions et arrangements en première mondiale, avec David Lively, paraîtra en septembre 2022 chez le label Aparté.

Elsa Grether est lauréate du Prix International Pro Musicis 2009 à l’unanimité ainsi que de diverses fondations : Safran pour la Musique, Natixis-Banque Populaire, Prix Oulmont (Fondation de France), Cziffra, Fondation pour la Vocation. En 1993, elle est lauréate du Concours des Jeunes solistes organisé par la RTBF de Bruxelles. Durant ses études aux USA, elle est lauréate de bourses complètes et notamment, à l’Université d’Indiana, de la prestigieuse bourse Josef Gingold.

Elle est régulièrement invitée sur France Musique, Musiq’3, la RTS Suisse et Alain Duault lui a consacré une émission sur France 3.

Née à Mulhouse, après l’obtention d’un Premier Prix à l’unanimité du jury au CRR de Paris le jour de ses quinze ans, elle a été l’élève de maîtres prestigieux : Ruggiero Ricci au Mozarteum de Salzbourg, Mauricio Fuks à l’Université d’Indiana à Bloomington, Donald Weilerstein au New England Conservatory de Boston et Régis Pasquier à Paris.

 

www.elsagrether.com